COSMOWE - Soins naturels et bios pour tous

Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

 

La routine capillaire : Kesako ?

La routine capillaire, c’est la mise en place de gestes réguliers qu’ils soient quotidiens, hebdomadaires ou mensuels pour répondre aux différents besoins de notre chevelure et pour son entretien.

La routine capillaire va varier en fonction du type de cheveux que l’on possède, il est donc nécessaire de bien connaitre sa nature de cheveux et d’avoir identifié ses besoins; la routine va aussi varier en fonction du rythme de chacune et de la fréquence à laquelle les cheveux ont besoin des soins mais aussi en fonction du temps que l’on peut leur accorder. Et oui, une routine capillaire ça ne s’improvise pas, elle se construit au fur et à mesure !
Mais alors quels sont les différents gestes qui constituent une routine et à surtout à quelle fréquence les faire ?

1. L’hydratation

C’est la base de tout, notre corps a besoin d’eau et bien nos cheveux aussi. L’hydratation est primordiale pour l’entretien des chevelures mais sa fréquence peut varier. Les cheveux secs auront besoin d’une hydratation plus soutenue voire quasi quotidienne. Elle pourra se faire à l’aide de spray à base d’eau ou de leave-in c’est-à-dire des crèmes sans rinçage à base d’eau. En revanche les cheveux normaux à gras n’auront pas besoin d’une hydratation aussi intensive, elle pourra se faire par le biais des shampoings, après-shampoings et soin divers.

2. Le shampoing

Le shampoing est un geste essentiel dans la routine capillaire mais qui semble si anodin.  Et pourtant, des cheveux en bonne santé ça passe par une bonne hygiène du cuir chevelu. Il est important de régulièrement laver ses cheveux pour éliminer la saleté, la transpiration, les résidus de pollution, la poussière etc.  Toujours en fonction de son type de cheveux, la fréquence des shampoings va varier, d’une fois par semaine pour les cheveux secs à plusieurs fois dans la semaine pour les cheveux les plus gras. On utilise des shampoings qui correspondent à son type de cheveux et on les choisit de préférence le plus doux possible c’est-à-dire sans sulfates, parabènes et autres substances nocives. Récemment, on a vu émerger ou ré-émerger de nouvelles techniques pour se laver les cheveux autrement et espacer les shampoings  comme les co-wash : le lavage avec de l’après-shampoing ; le low-poo ou encore no-poo qui consiste à utiliser des alternatives au shampoing comme des argiles ou encore du bicarbonate de soude ou voire même vinaigre de cidre.

3. Les soins
 
Etape très importante dans la routine capillaire, les soins sont là pour fortifier vos cheveux et apporter tout ce dont ils ont besoin : hydratation en profondeur, nutrition avec des huiles ou des beurres végétaux, ou voire même réparation ; les soins sont le moment où vous allez cibler les besoins essentiels des cheveux. Généralement les soins se font de façon hebdomadaire et ils varient dans la forme et encore et toujours en fonction des besoins et du type de cheveux. Il y a les soins que l’on peut faire avant le shampoing comme les bains d’huile ou les soins qu’on laisse poser après le shampoing et démêlage.

Adopter une routine qui ne correspond pas à sa nature de cheveux ou copier la routine de quelqu’un d’autre vous desservira sur la durée ! Apprenez à connaitre vos cheveux et à identifier leurs besoins, vous verrez c’est la meilleure façon de prendre soin de vos cheveux et d’avoir une routine qui fonctionne.  Enfin une routine capillaire se construit sur la durée, du coup faites preuve de persévérance, ne persistez pas avec des produits qui ne marchent pas sur vous et surtout ne sautez pas les étapes (ex : ne pas faire de soins ou ne pas les hydrater quand ils en ont besoin), vos cheveux vous diront merci !